Étape: Guttannen─Ulrichen

Trajet en car postal Guttannen, poste–Handegg, Gelmerbahn (8 min) randonnée Handegg─Ulrichen: 6 h, 19 km. Sites intéressants sur les traces des muletiers: la Hälenplatte et le col du Grimsel.

FamillesGroupesCulture et détenteCols et montagnesRandonnée et nature

Après Guttannen, village habité toute l’année mais parfois coupé du monde par des avalanches, le car postal longe la forêt jusqu’à Handegg. Le nom «Guttannen» désigne les troncs d’arbres convoités qui, au Moyen-Age, étaient amenés de l’Aar jusqu’à Venise. La randonnée part dans l’autre direction, au sud, vers le col du Grimsel. C’est ici que des muletiers transportaient le sbrinz, un fromage très apprécié en Italie. Pour pouvoir le transporter sur les passages glissants de la Hälenplatte même lorsque les conditions météo étaient défavorables, des marches – encore visibles aujourd’hui – furent taillées dans la roche. Plus haut, près du lac du Grimsel, se dressait un hospice datant de 1142. Brûlé lors de la construction de la centrale hydroélectrique pendant l’entre-deux-guerres, celui-ci fut reconstruit sur le rocher du Nollen. Le premier hôtel d’Europe chauffé à électricité mérite une visite. Aujourd’hui, c’est un hôtel Swiss Historic, qui séduit par sa rénovation et son aménagement soignés. L’itinéraire emprunte une dernière montée jusqu’au col du Grimsel, où s’étire le Totensee (lac des morts). Son nom a pour origine les affrontements qui opposèrent les Valaisans aux Bernois il y a 800 ans. Une autre bataille entre les soldats de Napoléon et de Souvorov confirma cette appellation.

Alors que la route moderne mène après Gletsch à l’embranchement de la Furka, le sentier muletier bifurque d’un côté vers le Nufenen et de l’autre vers Obergesteln, dans la vallée de Conches.