Étape: Göschenen─Gadmen

Trajet en car postal Göschenen, gare–Färnigen (16 min.) Randonnée Färnigen─Gadmen: 5 h 45 min., 18 km. Considérée avec méfiance par les militaires, rendue accessible par le tourisme.

Conseils et extras pour cette offre

  • Meienschanze
    Meienschanze Culture/Curiosités

    Le Susten était un passage important du point de vue militaire: pour protéger le canton d’Uri, un élève du célèbre bâtisseur de fortifications Vauban construisit la «Meienschanze». Ce retranchement fit ses preuves en 1712 lors de la guerre de Villmergen et en 1799 lors des combats des Français contre les Autrichiens.

  • La route du Susten de 1811
    La route du Susten de 1811 Randonnée

    La montée depuis l’alpe de Susten au sommet du col de Susten est au cœur de la route de 1811. Elle se distingue par un grand nombre de murs de pierres sèches, de rigoles transversales (galeries drainantes) et de tombini (passages d’eau).

  • Chli Chelen
    Chli Chelen Randonnée

    Le dernier tronçon de la route de 1811, jusqu’au sommet du col, est le point d’orgue de la montée. Pour obtenir une pente régulière, le tracé fut surélevé et posé sur un terrassement. Les murs de pierres empilées à sec font 0,5 à 2 m de haut.

  • Talus de Himmelrank
    Talus de Himmelrank Nature

    Ce qui ressemble à un tas d’éboulis entre l’hôtel Steingletscher et le «Himmelrank» (virage du paradis) est en réalité un imposant mur construit en forme de talus. Les pierres empilées à sec, fichées dans le talus, forment un mur de soutènement oblique et stable.

  • Monument à la mémoire de soldats  polonais internés
    Monument à la mémoire de soldats polonais internés Culture/Curiosités

    Près de Jungholz, une plaque de bronze placée au-dessus d’une aire de repos avec fontaine rappelle, en polonais et en français, que des soldats polonais internés ont également participé à la construction de la route du Susten.

  • Col du Susten
    Col du Susten Culture/Curiosités

    Pour avoir accès au col du Gotthard le canton de Bern commença en 1811 avec la construction de la "communications strasse", comme deuxième route moderne trasversant les alpes. La route actuelle date des années 1940. Elle est conçue comme route panoramique et intégré soigneusement dans le paysage.